•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
L'heure de pointe Toronto, ICI Première.
Rattrapage du mardi 3 décembre 2019

À la découverte du Village de Black Creek pendant la période des Fêtes

Un Noël victorien au Village des pionniers de Black Creek

Publié le 3 décembre 2019
Un sentier clôturé garni de guirlandes de Noël avec une maison blanche en arrière-plan.
Des activités du temps des fêtes se déroulent durant tout le mois de décembre au Village des pionniers de Black Creek.PHOTO : Radio-Canada / Sylvie-Anne Jeanson

Le village des pionniers de Black Creek, au nord de Toronto, fait revivre le temps des fêtes de l'époque victorienne pendant tout le mois de décembre.

Une femme en tenue d'époque se tient debout derrière une table remplie de gourmandises du temps des fêtes

Le Village des pionniers de Black Creek fait découvrir les traditions festives de l'époque victorienne.

Radio-Canada / Sylvie-Anne Jeanson

On apprend qu'on décorait jadis les arbres avec des pommes. La reine Victoria se désespérait de les voir pourrir dans l’arbre. C’est elle qui a eu l’idée d’en faire fabriquer en verre. Ces pommes de verre ont été produites par des souffleurs allemands. Depuis ce temps-là les boules de Noël figurent parmi les ornements les plus prisés.

Une salle à manger victorienne décorée pour le temps des fêtes avec des gâteries.

Le Village des pionniers de Black Creek présente quelques desserts britanniques typiques de l'époque victorienne.

Radio-Canada / Sylvie-Anne Jeanson

Le Village des pionniers de Black Creek est ouvert de 10 h à 16 h en semaine, de 11 h à 16 h 30 les fins de semaine. Les trois samedis soirs décembre, il est possible de vivre Noël à la lanterne avec carollers qui entonnent des chants du temps des fêtes.

Un sapin de Noël décoré dans une pièce en bois

L'arbre de Noël fait partie des moeurs anglaises depuis le milieu du 19e siècle.

Radio-Canada / Sylvie-Anne Jeanson