•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Porter une partie des gens qu’on aime à l’intérieur de bijoux

L'heure de pointe Acadie, ICI Première.
Rattrapage du lundi 5 décembre 2022

Porter une partie des gens qu’on aime à l’intérieur de bijoux

Des bijoux faits à partir de lait maternel

Une bague sur un doigt.
La bijoutière Caroline Duguay se sert des cheveux, du lait maternel ou des cendres que lui envoient ses clients pour faire ses bijoux.PHOTO : Gracieuseté/Caroline Duguay
L'heure de pointe Acadie, ICI Première.
L'heure de pointe - AcadiePublié le 6 décembre 2022

Une bijoutière de la Péninsule acadienne confectionne des bijoux sentimentaux à partir de parcelles humaines, comme des cheveux, des cendres et du lait maternel. Caroline Duguay, qui a fondé son entreprise La Précieuse, il y a quatre ans, est l'une des seules au Nouveau-Brunswick à offrir ce genre de produits aux nouvelles mamans ou aux individus vivant un deuil.

Les clients envoient par la poste ce qu’ils souhaitent intégrer à un bijou. La bijoutière mélange ensuite le produit avec de la résine et commence à créer une bague, un pendentif, un bracelet ou des boucles d’oreilles.

Amy Brideau a demandé à Caroline Duguay de lui créer un bijou avec les cendres de son bébé, Élliot, décédé deux mois après sa naissance.

« C’est sûr que je ne l’oublierai jamais, mais un petit bijou comme ça, c’est pas mal spécial parce que chaque fois que je le regarde, j’ai une pensée pour lui. »

— Une citation de  Amy Brideau, cliente
Caroline Duguay devant une affiche de son entreprise.

Caroline Duguay a fondé son entreprise La préciseuse il y a quatre ans.

Gracieuseté/Caroline Duguay

Une relation de confiance s’établit entre cliente et bijoutière, un aspect de son métier que Caroline Duguay aime particulièrement. Ce sont des bijoux sentimentaux. Elles me font des confidences, elles me parlent de choses personnelles et ça me fait vraiment plaisir d’être là pour elles.

« C’est pas juste faire des bijoux, c’est la communication avec des clientes que j’adore. Ce sont mes précieuses, je les appelle mes précieuses. »

— Une citation de  Caroline Duguay, bijoutière