•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les ventes de garage, toujours aussi populaires?

L'heure de pointe Acadie, ICI Première.
Rattrapage du lundi 10 août 2020

Les ventes de garage, toujours aussi populaires?

La passion d’acheter usagé

Table sur laquelle on retrouve des assiettes, des bibelots, une casserole et des couvertures. Un peu de tout.
Des articles usagés à vendrePHOTO : Radio-Canada
L'heure de pointe Acadie, ICI Première.
L'heure de pointe - AcadiePublié le 11 août 2020

Dans un monde où le neuf est roi, l'achat d'objets usagés a toujours la cote. Qu'il s'agisse de ventes de garage ou de vente en ligne, la chasse aux trésors et aux aubaines peut devenir une véritable passion.

« J’ai une histoire pour presque chaque morceau. »

— Une citation de  Pierre Godin, ancien maire et amateur de vente-débarras

L’ancien maire de Petit-Rocher, au Nouveau-Brunswick, Pierre Godin, est un chercheur de trésor. Il se promène d’une vente-débarras à une autre, à la recherche d’objets antiques et uniques. Ce que j’aime beaucoup, c’est que j’ai beaucoup de choses ici qui appartient à une telle famille, qui appartient à des amis ou des gens qui sont décédés que je connaissais depuis longtemps.

Selon lui, les gens qui lui rendent visite doivent prévoir deux heures puisque chaque objet à une histoire unique.

Ghislain Basque dehors à l'extérieur, devant une passerelle.

Ghislain Basque aime bien magasiner en ligne à la recherche d'objets usagés.

Gracieuseté/Ghislain Basque

Ghislain Basque, de Tracadie dans la Péninsule acadienne, évolue dans le monde du théâtre à titre de comédien, régisseur et technicien de scène. Chaque matin, café à la main, il navigue les différentes plateformes en ligne à la recherche de nouveaux objets usagés.

Les items sur l’Internet sont souvent plus chers que les ventes de garage. Les prix des objets deuxième main, usagés, ont beaucoup augmentés dans la dernière année parce que là les gens ont, tout à coup, une comparaison, explique-t-il.

Manuel Chiasson devant un écran de télévision, des haut-parleurs et une guitare.

Manuel Chiasson utilise régulièrement les plateformes de vente en ligne pour l'achat de pièces automobile.

Gracieuseté/Manuel Chiasson

La vente d’objets mécaniques, comme des pièces d’automobiles, a aussi sa place sur les plateformes de vente en ligne. Le musicien et technicien de scène de Caraquet, Manuel Chiasson, concentre ses recherches à la grandeur du pays.

Moi je suis à la recherche de vieilles voitures ou de morceaux, de pièces pour les vieilles voitures. C’est sûr que je vais aller sur Kijiji et que je vais regarder partout au Canada, quitte à aller me trouver quelque chose là-bas en Alberta ou au Manitoba.

« Moi j’ai pas peur de ça. Je fais confiance dans la personne finalement. »

— Une citation de  Mauel Chiasson, musicien, technicien de scène et amateur de ventes d'objets usagés

Il explique qu'il a lui-même vendu plusieurs pièces de motocyclette à différentes personnes au Canada.

D'après le reportage de Matthieu Girard