•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Université de Moncton  :  un nom plus stratégique que symbolique à sa création

Trois hommes regardent l'Université de Moncton en construction.
L'Université de Moncton en construction, dans les années 1960.PHOTO : Centre d'études acadiennes Anselme-Chiasson de l'Université de Moncton
Publié le 7 mars 2023

Choisir un nom pour l'université acadienne du Nouveau-Brunswick s'est avéré une tâche délicate et périlleuse dans les années 1960. L'historien Joël Belliveau explique ce qui a mené à la sélection du nom « Université de Moncton » au micro d'Amélie Gosselin.

« Il ne fallait pas faire peur à la majorité anglophone »

— Une citation de  Joël Belliveau, professeur émérite de l'Université Laurentienne et consultant en histoire

Il indique que, à l’époque, l’objectif principal était d’avoir une université de langue française et que les fondateurs ont volontairement généré beaucoup de flou pour dissimuler le nationalisme qui sous-tendait le projet afin de ne pas compromettre la construction du campus.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser