•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le petit dernier au rayon des boissons végétales : le lait de patates!

L'heure de pointe Acadie, ICI Première.
Rattrapage du lundi 13 septembre 2021

Le petit dernier au rayon des boissons végétales : le lait de patates!

La prochaine boisson végétale sur nos tablettes : la boisson de pommes de terre?

Des patates sont tenues entre les mains d'une personnes qui les présente à la caméra, en arrière-plan, un champ de pommes de terre.
La boisson de pommes de terre est populaire au Royaume-Uni, en Chine et en Suède.PHOTO : CBC / Cody MacKay
L'heure de pointe Acadie, ICI Première.
L'heure de pointe - AcadiePublié le 14 septembre 2021

Boissons d'amandes, de soya, d'avoine ; il existe plusieurs alternatives au lait de vache. Bientôt, la boisson de pommes de terre pourrait s'ajouter à cette liste. Sylvain Charlebois, professeur titulaire et directeur principal au Laboratoire en science analytique agroalimentaire à l'Université Dalhousie, était au micro de l'émission de L'heure de pointe Acadie pour discuter de ce nouveau produit.

La boisson de pommes de terre a été développée par Eva Tornberg, une chercheuse de l’Université Lund en Suède. Populaire au Royaume-Uni, en Chine et en Suède, la boisson de pommes de terre est crémeuse et à un goût neutre.

Selon Sylvain Charlebois, les gens s’éloignent de plus en plus du lait de vache pour trois raisons: l'environnement, la santé et le bien-être animal. Notre relation avec les animaux a complètement changé et de plus en plus pense au traitement éthique de l’animal à la ferme. De plus en plus de gens se questionnent sur le modèle d’opération, le modèle d’affaires du secteur laitier et veulent plutôt appuyer d’autres genres de produits.

En ce qui concerne la boisson de pommes de terre, il s’agit d’un nouveau produit qui pourrait être intéressant, surtout que la pomme de terre est produite et cultivée dans toutes les provinces canadiennes, selon Sylvain Charlebois.

« Si par exemple la demande augmente, ça pourrait, justement, être intéressant pour développer une nouvelle filière pour la patate. »

—  Sylvain Charlebois,

“Actuellement, tout est dominé par les frites, croustilles, etc. On connaît bien les différentes applications pour la patate, mais ça pourrait être quelque chose d’unique et différent pour la patate”, poursuit-il.