•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Dans la bibliothèque de...Serge Brideau

L'heure de pointe Acadie, ICI Première.
Rattrapage du lundi 9 août 2021

Dans la bibliothèque de...Serge Brideau

Dans la bibliothèque de Serge Brideau

Serge Brideau tient deux livres dans ses mains et porte un casque.
En ce moment, Serge Brideau fait la lecture de l'ouvrage de Léon Thériault.PHOTO : Gracieuseté/Serge Brideau
L'heure de pointe Acadie, ICI Première.
L'heure de pointe - AcadiePublié le 10 août 2021

Pour la saison estivale, L'heure de pointe Acadie s'immisce dans les bibliothèques de personnalités bien connues en Atlantique. Cette semaine, le chanteur du groupe Les Hôtesses d'Hilaire, Serge Brideau, a partagé quelques ouvrages qui ont touché sa vie.

Lecture de jeunesse : Le zèbre d’Alexandre Jardin

À l’âge de 17 ou 18 ans, Serge Brideau a fait la lecture de ce livre qui l’a grandement marqué, surtout en amour. Je ne sais pas, j’ai toujours eu peur d’être plate et ça m’a inspiré. Ça m’a affecté vraiment profondément ce livre-là. De ne pas prendre ton amoureuse pour acquis. C’est un des premiers romans qui m’a vraiment frappé.


Lecture incontournable : L’art du bonheur de Howard Cutler et le Dalaï Lama

Ah, je suis vraiment fatigant avec ce livre-là, affirme spontanément l’artiste acadien.

Il explique que ce livre tente de comprendre le bonheur et les différences entre les croyances de l’Occident et la philosophie bouddhiste, l’a marqué. Ç'a resté avec moi toute ma vie et à toutes les étapes de ma vie. Il y a beaucoup de leçons de vie là-dedans, explique Serge Brideau.

Celui qui est maintenant préposé aux bénéficiaires dans un foyer pour personnes âgées donne l’exemple d’un passage dans le livre où le Dalaï Lama affirme qu’en Occident le bonheur, c’est l’abstraction de la souffrance au lieu de l’accepter.

« Il dit :  “vous autres en Occident, vous mettez vos parents dans les foyers de soins et vous allez les voir une fois par semaine au lieu de vous rappeler constamment que la souffrance arrive.” C’est inévitable, mais de l’accepter, ça fait partie de trouver le bonheur. »

— Une citation de  Serge Brideau, chanteur

Plaisir coupable : les livres de science-fiction

« Je n'ai pas de plaisir coupable parce que moi, je m’affirme. »

— Une citation de  Serge Brideau, chanteur

Je veux dire, si ça me tente de crinquer du Mario Pelchat, je le crinque ce n’est pas un plaisir coupable. La chanson a été écrite, si ça m’amène du bonheur, je le fais. Je ne me gênerai pas. C’est la même chose pour ma lecture. J’aime la science-fiction, rétorque Serge Brideau.

C’est le livre de l’auteur René Barjavel, intitulé La nuit des temps, qui l’a initié à cet univers.

Lecture du moment : La question du pouvoir en Acadie de Léon Thériault

Un livre que lui a conseillé Alexandre Cédric Doucet, président de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB).

Avec les informations d’Anne-Marie Parenteau