•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les fleurs sauvages à apprécier en boissons

Publié le 9 juin 2021
Un gros plan sur une fleur de pissenlit.
Comme la fleur de lilas, du pommier et du sureau rouge, la fleur de pissenlit est comestible et est délicieuse en boisson.PHOTO : Roger Larivière

Le mois de juin est bien entamé et la forêt acadienne est en pleine floraison. Fleur de trèfle, pissenlit, lilas et fleur de pommier; plusieurs de ces fleurs sont comestibles. Le chroniqueur, Aaron Shantz, présente quelques-unes de ses recettes de thés et d'infusions.

Le pollen et le nectar de ces fleurs sont riches en goût. Aaron Shantz souligne qu’il est avantageux de capturer le goût pour pouvoir en profiter au maximum.

Il rappelle l’importance de bien faire sa recherche dans le but de s’assurer que les fleurs cueillies sont bel et bien comestibles.

lilas3

Lilas en fleur

Radio-Canada / Olivia Laperrière-Roy

Thé solaire

Il n’y a qu’à mettre les fleurs dans un contenant transparent avec de l’eau. Le couvrir, le laisser au soleil pendant un ou deux jours. Il faut juste le goûter parce qu’il ne faut pas le laisser trop longtemps.

Une fois que le goût du thé solaire est satisfaisant, il suffit d’enlever les fleurs de l’eau et de l’ajouter au réfrigérateur.

Thé chaud

Le thé chaud c’est aussi une autre bonne façon de l’apprécier. Surtout pour ceux qui n’ont vraiment pas de patience, tu prépares de l’eau chaude, tu la fais bouillir, tu jettes tes fleurs dedans et voilà, tu le bois comme ça.

Il conseille de sécher la fleur avant de l’ajouter à l’eau chaude. Tu peux la sauver pendant toute l’année si elle est sèche et aussi tu peux l’ajouter à d’autres thés.

L’infusion à l’alcool (eau-de-vie)

C’est un art qui est vraiment le fun à pratiquer, mais ça prend du temps, ça prend des essais. Mais c’est vraiment une bonne façon. Et dès que tu as fait de l’eau-de-vie, ça dure pour des années.

L’infusion au miel

On prend du miel non pasteurisé, tu réchauffes un tout petit peu, tu ne veux pas que ça devienne trop chaud. Tu mélanges les fleurs avec, tu laisses ça pendant deux ou trois jours. Parfois, c’est bien de les remuer aussi et dès que le goût est infusé, tu mets tout ça dans le poêle et tu laisses chauffer un petit peu pareil, pas trop. Avec la chaleur, c’est facile de séparer le miel et les fleurs.

« Là, tu as vraiment l’un des meilleurs mélanges pour des boissons imaginables. »

—  Aaron Shantz, chroniqueur et cueilleur

Boisson succulente au sureau rouge

Une fleur blanche en forme triangulaire.

La fleur de sureau rouge.

Gracieuseté/Aaron Shantz

Faire du miel infusé avec le sureau rouge, ça fait une boisson délicieuse. Si tu la veux alcoolisée, j’aime utiliser un vin blanc qui est sucré ou même un vin blanc pétillant. Tu mélanges le miel de sureau rouge avec ça, mets des glaçons. C’est une boisson incroyable.

Pour ceux qui préfèrent une boisson non alcoolisée, il suffit de substituer le vin par du jus de raisins blancs.

Avec les informations d’Amélie Gosselin