•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L'heure de pointe Acadie, ICI Première.
L'heure de pointe Acadie, ICI Première.
L'heure de pointe - Acadie

Rattrapage du vendredi 5 novembre 2021

Résumé

À l'émission : la tendance « cette fille-là » sur les réseaux sociaux, un tout premier centre de prévention des surdoses à Moncton et des rebondissements dans le conflit de travail au N.-B.

  • 16 heures 5 minutes

    Ouverture et manchettes

  • 16 heures 8 minutes

    Des cartes postales pour les anciens combattants

  • 16 heures 17 minutes

    La tendance "cette fille-là" sur les réseaux sociaux : un modèle critiqué

    Une femme fait du yoga à la maison devant un ordinateur.

    La tendance "cette fille-là" sur les réseaux sociaux : un modèle critiqué

    Peut-être avez-vous vu ces vidéos sur votre fil d'actualité Tik Tok ou Instagram. La tendance « That girl », ou « cette fille-là » en français, met en vedettes des jeunes femmes qui partagent par vidéo leur routine du matin, avec un réveil très tôt, de l'exercice, de la méditation et des jus verts, entre autres. Mais ces vidéos, qui ont comme but d'encourager à atteindre ses but et vivre son plein potentiel, représente une réalité souvent inatteignable pour plusieurs.
  • 16 heures 28 minutes

    Survol de la météo au Nouveau-Brunswick

  • 16 heures 29 minutes

    À la une au Canada et dans le monde

  • 16 heures 32 minutes

    La tablée atlantique du vendredi

  • 16 heures 48 minutes

    Décès d'Armand Lavoie, le père Zoël Saulnier se souvient

  • 17 heures 7 minutes

    L'heure de pointe se poursuit

  • 17 heures 7 minutes

    Journée pleine de rebondissements dans le conflit de travail au N.-B.

  • 17 heures 17 minutes

    Un tout premier centre de prévention des surdoses à Moncton

  • 17 heures 29 minutes

    À venir au Téléjournal Acadie

  • 17 heures 35 minutes

    À prendre avec philosophie - Dehors novembre, avec Annie-Claude Thériault

  • 17 heures 54 minutes

    À venir à Michel le samedi