•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

S’affranchir des conventions et tracer sa propre route

L'amour en série, Audionumérique.
Rattrapage du 28 juill. 2020 : S’affranchir des conventions

S’affranchir des conventions et tracer sa propre route

S’affranchir des conventions avec Abla Farhoud et Nathalie Doummar

Trois femmes sourient et échangent des regards complices dans un studio de radio.
Abla Farhoud, Karima Brikh et Nathalie Doummar.PHOTO : Radio-Canada / Stéphanie Dupuis
L'amour en série, Audionumérique.
L’amour en sériePublié le 28 juillet 2020

Est-ce que l'héritage des traditions familiales pèse sur les relations intimes et amoureuses? Abla Farhoud et Nathalie Doummar, qui ont toutes les deux des origines orientales, se sont souvent posé cette question. En conversation passionnée avec Karima Brikh, elles se prononcent sur différentes thématiques telles que les tabous sexuels, la quête de liberté, l'émancipation féminine et le métissage culturel.

Nathalie Doummar, Abla Farhoud et Karima Brikh

Nathalie Doummar, Abla Farhoud et Karima Brikh

Radio-Canada / Stéphanie Dupuis

« La culture de nos parents nous est transmise de manière très forte. [Pour eux] une femme, c’est se marier vierge et avoir des enfants. Tout ça, je l’ai entendu, mais je n’étais pas là-dedans. J’avais d’autres plans dans la vie. »

— Une citation de  Abla Farhoud