•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les activités de l’Association culturelle de la francophonie manitobaine

L'Actuel, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 25 novembre 2022

Les activités de l’Association culturelle de la francophonie manitobaine

Activités à venir pour l'Association culturelle de la francophonie manitobaine

Un nouveau logo coloré pour l'Association culturelle franco-manitobaine.
L'ACFM s'est dotée d'un nouveau logo en 2016. PHOTO : site ACFM
L'Actuel, ICI Première.
L'actuelPublié le 25 novembre 2022

L'Association culturelle de la francophonie manitobaine (ACFM) s'inspire des quatre spectacles de Raconte-moi ton patrimoine pour un projet et prépare son Camp Foud'rire annuel.

Durant le printemps 2022, L'Association culturelle de la francophonie manitobaine a présenté une série de quatre spectacles communautaires écrits par l'auteur manitobain Rhéal Cenerini. Les spectacles ont été présentés à Notre-Dame-de-Lourdes, à La Broquerie, à Saint-Jean-Baptiste et à Laurier.

« Il y aura un héritage du projet Raconte-moi ton patrimoine. L’héritage est encore en exploration. On présente des bribes de ce projet-là à certains bailleurs de fonds », explique la directrice générale de L'Association culturelle de la francophonie manitobaine Josée Théberge, sans dévoiler le projet.

Le principal bailleur de fonds de L'Association culturelle de la francophonie manitobaine est Patrimoine canadien.

De plus, « on est en train de préparer le Camp Foud’rire qui aura lieu en présentiel du 9 au 12 février [au camp Moose Lake, dans le sud-est du Manitoba] », affirme Josée Théberge.

L’édition précédente avait eu lieu de façon virtuelle en raison de la pandémie de COVID-19.

« Ce Camp Foud’rire va mener à la tournée d’humour en présentiel au printemps et qui ensuite va s’enchaîner au carrefour culturel de L'Association culturelle de la francophonie manitobaine qui va nous servir de plateforme pour présenter le rapport des consultations régionales avec un souffle d’avenir », souligne Josée Théberge.