•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Des perséides prévues cette fin de semaine

L'Actuel, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 12 août 2022

Des perséides prévues cette fin de semaine

S’éloigner des grandes villes pour mieux observer les perséides

A Perseid meteor streaks over Starfest, a star party held annually in southwestern Ontario each August. While the Perseids are a fairly consistent and reliable shower, the shower that is upon us — the tau Herculids — aren't. This year, however, could be a breakout year for the normally quiet meteor shower. (Submitted by Malcolm Park)
A Perseid meteor streaks over Starfest, a star party held annually in southwestern Ontario each August. While the Perseids are a fairly consistent and reliable shower, the shower that is upon us — the tau Herculids — aren't. This year, however, could be a breakout year for the normally quiet meteor shower. (Submitted by Malcolm Park)PHOTO : (Submitted by Malcolm Park)
L'Actuel, ICI Première.
L'actuelPublié le 12 août 2022

Ce mois-ci, les amateurs de météores ont droit à un spectacle gratuit de débris de comètes qui traversent le ciel. Pour mieux vivre l'expérience, le professeur de physique et de génie physique à l'Université de la Saskatchewan, Michael Bradley suggère de s'éloigner de la pollution visuelle des grandes villes.

Si vous avez une cabine ou une ferme à l’extérieur de Winnipeg, c’est mieux, ajoute-t-il. Tu peux voir près de 100 météores par heure [dans ces conditions].

Selon lui, le télescope n’est pas nécessaire pour observer le ciel pendant les prochains jours, puisque les perséides seront visibles à l’œil nu.

Cependant, Michael Bradley explique qu’il pourrait être plus difficile de les observer en raison de la luminosité de la pleine lune cette année.

Le meilleur moment pour observer les perséides sera la nuit du 12 au 13 août, mais ils pourront être observés pendant encore les deux prochaines semaines, selon le professeur.