•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Déjà 3 semaines de grève à l'Université du Manitoba

L'Actuel, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 25 novembre 2021

Déjà 3 semaines de grève à l'Université du Manitoba

Troisième semaine de grève à l'Université du Manitoba

Des membres du syndicats des professeurs de l’Université du Manitoba manifestent à l'extérieur.
L'Association des professeurs de l’Université du Manitoba (UMFA), qui représente plus de 1200 professeurs, chargés de cours et bibliothécaires, est sans convention collective depuis le mois d’avril 2021. Elle a entamé des négociations avec l’administration de l’Université depuis le mois d’août. PHOTO : Radio-Canada / Holly Caruk
L'Actuel, ICI Première.
L'actuelPublié le 26 novembre 2021

L'Association des professeurs de l'Université du Manitoba (UMFA), qui représente plus de 1200 professeurs, chargés de cours et bibliothécaires en grève depuis le 2 novembre, n'est pas convaincue de la dernière recommandation du médiateur. Certains des membres du syndicat souhaitent continuer la grève.

Le médiateur recommande l’arbitrage pour résoudre le conflit de travail. Du côté de l'Université, elle dit accepter la recommandation.

Après plus de trois semaines depuis le début de la grève, le vice-président du syndicat des professeurs, Erik Thomson, déplore la situation.

« C’est le vingt-quatrième jour de grève, c’est tellement triste. [...] Beaucoup de mes collègues sont en colère », dit-il.

M. Thomson explique que plusieurs des membres de l’Association des professeurs de l'Université du Manitoba ne souhaitent pas, pour l’instant, l’arbitrage exécutoire, où une décision serait juridiquement contraignante.

« Il y a des membres [de l’Association des professeurs de l'Université du Manitoba] qui se disent : ‘“Non, on se tient au piquet jusqu’au bout. On est allé trop pour arrêter” », affirme le vice-président du syndicat.

Le syndicat des professeurs de l’Université du Manitoba est sans convention collective depuis le mois d’avril 2021. Elle a entamé des négociations avec l’administration de l’Université depuis le mois d’août.

Malgré l’impasse, M. Thomson espère qu’une solution soit trouvée sous peu pour résoudre le conflit de travail. « Pour le bien de l’éducation publique, il faut trouver une solution », ajoute-t-il.