•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le KKK et les francophones du Manitoba

L'Actuel, ICI Première.
Audio fil du mercredi 23 août 2017

Le KKK et les francophones du Manitoba

L'origine de l'incendie du Collège Saint-Boniface en 1922 aurait été criminelle

Les décombres du Collège Saint-Boniface le lendemain de l'incendie du 24 novembre 1922.
Le Collège Saint-Boniface parti en fumée. PHOTO : Service des archives de l'Université de Saint-Boniface
L'Actuel, ICI Première.
L'actuelPublié le 24 août 2017

85 ans après que l'édifice du Collège Saint-Boniface a été la proie des flammes, l'auteur demeure inconnu. À la suite d'une enquête provinciale à l'époque, il a été conclu qu'une cigarette en était la cause.

Des rumeurs voudraient que le Klu Klux Klan, actif dans la région en 1922, aurait été l'auteur de l'incendie.

Carole Pelchat, archiviste à l’Université de Saint-Boniface, a étudié en profondeur l’histoire de l’établissement éducatif, et l’incendie. Elle affirme que les écrits des Pères Jésuites ne font pas mention du Klu Klux Klan, mais les prêtres croyaient quand même que l’incendie était d’origine criminelle.