•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'Actuel, ICI Première.
L'Actuel, ICI Première.
Rattrapage du lundi 19 avril 2021

Entre le Jour de la Terre et la Journée mondiale des océans :  1000 gestes à poser

Les jeunes sont invités à agir pour préserver la nature

Publié le 20 avril 2021
Des déchets échoués sur une plage en bordure de mer
Déchets en bordure de la merPHOTO : iStock

À l'occasion du Jour de la Terre célébré le 22 avril, le magazine Les Explorateurs et la Mission 1000 tonnes lancent un défi collectif aux jeunes pour qu'ils posent des gestes en faveur de la protection de l'environnement.

Le projet Défi jeunesse 1000 gestes pour la nature débute le 22 avril, Jour de la Terre et se poursuit jusqu'au 8 juin, Journée mondiale des océans. De la terre à l'océan, on a quelque chose à faire, soutient Claudia Morissette, rédactrice en chef du magazine Les Explorateurs

Pendant cette période, les jeunes sont invités à faire « un ramassage de déchets qu'on retrouve dans l'environnement », peu importe l'endroit où ils habitent, « en ville, en campagne ou au bord de la mer ». Ils peuvent aussi agir seuls ou en groupe, explique Mme Morissette.

Le nombre de participations aux collectes de déchets est illimité. Chaque action est accompagne d'une photo avec laquelle le participant s'inscrit au défi sur le site web, indique Claudia Morissette.

La collaboration avec Mission 1000 tonnes permet que « pour chaque geste qui va être enregistré, il y a un kilo de déchets qui va être enlevé des cours d'eau et aussi de la nature ». Donc, un geste qui compte double, se réjouit-elle.

« On pouvait arriver au bout en se disant : Voilà, il y a 1000 jeunes à travers le pays qui, à un moment donné, ont pris du temps dans leur vie pour nettoyer, faire un geste pour l'environnement. »

—  Claudia Morissette, rédactrice en chef du magazine Les Explorateurs

Si le projet vise 1000 participants, Mme Morissette espère qu'il y en aura bien davantage. Elle souhaite également que les actions pour la préservation de l'environnement se poursuivent après le 8 juin.