•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'Actuel, ICI Première.
L'Actuel, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 7 avril 2021

Un projet de poupées dans lequel les enfants noirs peuvent s'identifier

Créer des poupées qui reflètent la diversité

Publié le 8 avril 2021
poupee noire
Marie Rosette Mikulu réalise son projet de créer des poupées dans lesquelles les enfants noirs peuvent se reconnaître.PHOTO : Wilgis Agossa

Une mère de famille, originaire de la République démocratique du Congo (RDC), veut permettre aux enfants de jouer avec les poupées qui leur ressemblent. Un choix que l'offre du marché ne lui donnait pas quand elle était petite.

Étudiante en création de modes à la Toronto Film School, Marie Rosette Mikulu s’est lancée dans un projet de création de poupées dans lequel les enfants noirs peuvent se reconnaître. Ça crée un certain stress par rapport à ce à quoi tu dois ressembler, affirme-t-elle. Le fait de penser que la société aimerait que tu ressembles à quelque chose que tu n'es pas et que tu ne seras jamais.

Marie Rosette Mikulu se procure des poupées aux traits physiques typiques d'une personne de race noire et les habille d'un style qui représente la société noire. Je couds des vêtements sur mesure en pagne et puis quelques autres accessoires et en même temps je fais des vêtements pour les poupées, explique-t-elle.