•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Jonction 11-17, ICI Première.
Jonction 11-17, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 18 juin 2021

Une nouvelle surintendante de l'éducation au CSPGNO

Le bien-être des élèves, une priorité pour la nouvelle surintendante du CSPGNO

Publié le 21 juin 2021
Laura Ganyo Kayo sourit en regardant la caméra.
Laura Ganyo Kayo, nouvelle surintendante au CSPGNO.PHOTO : CSPGNO

Le bien-être et la santé mentale des élèves seront au coeur du travail de Laura Ganyo Kayo, la prochaine surintendante au Conseil Scolaire public du Grand Nord de l'Ontario (CSPGNO).

Au cours des dernières années, Mme Ganyo Kayo a travaillé en tant que directrice, directrice adjointe, et conseillère pédagogique. Elle a pris part à plusieurs projets du ministère de l’Éducation de l’Ontario, dont l'établissement des principes d’équité et d’inclusion au sein de la communauté scolaire.

« Je voudrais promouvoir une culture de changement, et je dirais que mon leadership va être axé sur l’ouverture à une culture d’apprentissage continu, ce qui inclut l'établissement d’un climat positif et inclusif. »

—  Laura Ganyo Kayo, la prochaine surintendante au Conseil Scolaire public du Grand Nord de l’Ontario.

Laura Ganyo Kayo se dit très heureuse de pouvoir rencontrer la communauté francophone du nord de l’Ontario. Elle note par ailleurs les défis qui se présenteront pour assurer le bien-être des élèves.

L’élève ne peut pas réussir aussi sans un bien-être socioémotionnel, donc, le bien-être et la santé mentale, que ce soit des élèves et du personnel, sont aussi importants, explique-t-elle. Surtout maintenant que l’on va essayer de se projeter après la pandémie.

En plus de la récente nomination de Mme Ganyo Kayo, le Conseil scolaire publique du Grand Nord de l'Ontario a également procédé l'annonce de quelques autres nominations. Chantal Guertin Cousineau sera désormais à la direction de l’École secondaire l’Orée des Bois à Dubreuilville, Mohamed Salem Ould Mohamed occupera pour sa part le poste de direction de l’École secondaire Château-Jeunesse à Longlac, tandis que Patrick Venne sera à la direction de l’École secondaire Hanmer dans la région du Grand Sudbury.