•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Jonction 11-17, ICI Première.
Jonction 11-17, ICI Première.
Rattrapage du lundi 19 avril 2021

Plus d'Indigenous Studies, ni à l'Université de Sudbury, ni à la Laurentienne

Les études autochtones en péril dans le nord de l’Ontario

Publié le 20 avril 2021
Une grande salle du Centre autochtone de partage et d’apprentissage de l'Université Laurentienne.
Le Centre autochtone de partage et d’apprentissage de l'Université Laurentienne. PHOTO : Université Laurentienne

Avec la restructuration de l'Université Laurentienne, des étudiants, des professeurs et des membres des Premières Nations s'inquiètent du sort des études autochtones.

Six cours du programme Indigenous Studies de l'Université de Sudbury seront repris par l’Université Laurentienne pour le semestre du printemps. En septembre prochain, c’est le programme Indigenous Perspectives qui prendra sa place.

Les moitié des codes de cours [de Indigenous Perspective] ce sont des English, mais je ne veux pas avoir une perspective d’Européens anglophones sur des peuples autochtones. Je veux des grassroots qui sont faits par et pour des personnes autochtones, raconte Connor Lafortune, étudiant en 2e année au programme Indigenous Studies de l’Université de Sudbury.

Connor Lafortune est accroupie dans une rivière.

Connor Lafortune est étudiant au programme d’Études autochtones de l’Université de Sudbury.

Connor Lafortune