•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Jonction 11-17, ICI Première.
Jonction 11-17, ICI Première.
Rattrapage du lundi 1 mars 2021

Rachel Thompson retrouve son amour pour le plein air, à bord d'un navire

Quand l'enseignement et le matelotage font parcourir le Canada

Publié le 2 mars 2021
Autoportrait de Rachel Thompson avec un bateau remorque en arrière-plan.
La matelote Rachel ThompsonPHOTO : Rachel Thompson

Rachel Thompson a déjà parcouru plusieurs régions du Canada par le biais de sa carrière d'enseignante et maintenance à titre de matelote.

Après avoir suivi un cours de base en Ontario en 2019, elle a poursuivi sa formation au British Columbia Institute of Technology.

Mme Thompson raconte que Transports Canada, en collaboration avec des collèges canadiens, offre un programme conçu spécialement pour les femmes et les Autochtones qui sont sous-représentés dans ce domaine.

Je crois que j’ai toujours été la seule femme. Même en 2021, on est quand même des pionnières dans le domaine. C’est un domaine changeant, affirme-t-elle.

Il y aurait une pénurie de la main-d’œuvre. Un de mes enseignants m’a dit qu’il manque trois générations dans le domaine, explique-t-elle, car plusieurs partent à la retraite.