•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Jonction 11-17, ICI Première.
Jonction 11-17, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 6 janvier 2021

De nouvelles formations à l'horizon pour l'entreprise Stardust Technologies

Une entreprise de Cochrane s’envolera bientôt pour faire des tests en microgravité

Publié le 7 janvier 2021
Un avion Falcon-20 du Conseil national de recherches Canada vole dans le ciel.
Stardust Technologies devrait effectuer son premier vol avec le Conseil national de recherches Canada d'ici la fin du mois de janvier.PHOTO : Stardust Technologies

L'entreprise de réalité virtuelle, Stardust Technologies, effectuera des tests de microgravité à bord d'un avion Falcon 20 d'ici la fin du mois de janvier. Une série de vols paraboliques est prévue avec le Conseil national de recherches Canada et l'Agence Spatiale canadienne.

Lors de ces vols, la manœuvre parabolique permet à l’avion d’être en chute libre pour atteindre à plusieurs reprises des conditions de microgravité pendant 15 à 20 secondes (voir le lien Vols paraboliques ci-bas).

Capture d'écran du site web du Gouvernement du Canada, Agence spatiale canadienne.

Trajectoire typique d'un vol en microgravité.

Capture d'écran - Gouvernement du Canada

Ces vols permettront à l’entreprise nord-ontarienne d'étudier l’activité du cerveau, les niveaux de stress et l’activité du cœur en apesanteur. Le but de cette étude est de réussir à stimuler et relaxer les experts de l’espace quand ils flottent en apesanteur et aussi d’améliorer la santé mentale des astronautes lorsqu’ils accomplissent de longs voyages spatiaux.

[La NASA a fait des tests] avec l'astronaute Scott Kelly et ils ont pu [voir] que l’hormone associée avec la joie disparaît quasiment complètement dans le cerveau humain en isolation, surtout à long terme. [...] Ils [l’Agence Spatiale canadienne] espèrent, grâce à la technologie, résoudre ce problème-là que la NASA avait mentionné, explique le fondateur et directeur général de Stardust Technologies, Jason Michaud.

Jason Michaud debout devant un kiosque de Stardust Technologies, vêtu du Tesla Suit.

Jason Michaud vêtu du Tesla Suit que porteront les experts lors des tests effectués en vols paraboliques et, éventuellement, les astronautes en espace.

Stardust Technologies