•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Faire converger l'expertise sur l'éducation en français vers Sudbury

Dans un gymnase, le professeur Taktek se tient debout à côté de ballons d'exercice empilés et rangés.
Le champ d’études du professeur Kalhed Taktek porte principalement sur l’éducation et l’activité physique.PHOTO : Radio-Canada / Sophie Houle-Drapeau
Publié le 6 mars 2020

Amener l'expertise des quatre coins de la province en éducation de langue française à Sudbury, c'est l'objectif de Khaled Taktek, qui organise la conférence annuelle sur l'éducation en français à l'Université Laurentienne.

Le professeur titulaire à l’École des sciences de l’éducation estime qu’un tel rassemblement constitue un excellent complément à la théorie et à la pratique. Ils sont 167 étudiants à profiter de l’expertise de chercheurs, d’enseignants et de représentants du ministère de l’Éducation de l’Ontario.

« [Depuis 2006] on a commencé à en faire une tradition. Et puis, j’espère qu’elle sera ancrée à jamais dans l’expérience ultérieure des futurs enseignants et enseignantes. »

— Une citation de  Khaled Taktek, professeur titulaire à l’École des sciences de l’éducation de l'Université Laurentienne

Cette année, l'École des sciences de l’éducation a décidé de tenir son événement sur deux jours. Le premier volet a eu lieu le 28 février. La deuxième partie de la conférence, elle, s'est tenue vendredi au Pavillon Alphonse-Raymond.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser