•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Jonction 11-17, ICI Première.
Jonction 11-17, ICI Première.
Rattrapage du mardi 23 février 2021

Les contributions du programme de sciences infirmières de la Laurentienne

L’importance du programme de sciences infirmières de l’Université Laurentienne

Publié le 24 février 2021
Portrait de Roger Pilon.
Roger Pilon, directeur et professeur agrégé, École des sciences infirmières-Faculté de la SantéPHOTO : Roger Pilon

Dans le cadre du processus de restructuration financière de l'Université Laurentienne où l'on craint la compression de certains cours et programmes, nous donnons la parole à une dizaine de professeurs. Ces représentants de différents départements francophones partageront l'importance de leur programme et leurs histoires à succès.

Je m'appelle Roger Pilon. Je suis Directeur/Professeur agrégé à l'école des Sciences Infirmières-Faculté de la Santé. Je suis un fier diplômé en 1989 de l'École des Sciences infirmières.

La Laurentienne offre des programmes en français depuis les années 1980. Notre BScInf [programme de baccalauréat en sciences infirmières] est offert entièrement en français. Nous desservons les jeunes Franco-Ontariens, les étudiants en immersion et les nouveaux arrivants francophones.

Notre programme BScInf a reçu un agrément de 7 ans, la plus haute distinction de l’Association canadienne des Écoles en Sciences infirmières.

Dans les dernières années, nos étudiants.es ont eu la chance de participer à des conférences internationales, entre autres au Maroc et à Genève en Suisse et se sont distingués avec des prix pour leurs présentations pendant ces congrès.

Nos diplômés.es travaillent dans divers secteurs tels que les hôpitaux, la santé publique, l'éducation, l'administration et les industries (par exemple mines, usines).

La pandémie de COVID a mis en lumière la profession infirmière. Les soins infirmiers sont l’une des professions les plus respectées.

On remarque cette année que les demandes d’admission en sciences infirmières, ici à la Laurentienne, ont augmenté si on les compare aux dernières années.

Selon un rapport canadien effectué en 2009 sur le marché du travail, les besoins en ressources humaines en sciences infirmières anticipe qu'en 2022 il y aura environ 60 000 infirmiers/infirmières au Canada qui prendront leur retraite de la profession.

Bref, nous sommes chanceux et privilégiés de pouvoir offrir un programme de soins infirmiers en français de très haute qualité ici à Sudbury.