•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Costco n'est pas un modèle d’entreprise légitime à l’ère de l’urgence climatique selon Rimouski en Transition

Un supermarché plein de monde avec des charriots remplis.
Un supermarché Costco à Port Coquitlam, dans la région de VancouverPHOTO : Radio-Canada / Curt Petrovich (CBC)
Publié le 14 septembre 2021

Le groupe citoyen Rimouski en Transition ne croit pas que le modèle d'affaires du Costco est encore légitime à l'ère de l'urgence climatique. Membre du groupe, Patricia Posadas, indique qu'aucune assemblée citoyenne n'a été tenue pour dégager une position commune, mais que les commentaires sur les réseaux sociaux de ses homologues vont tous dans la même direction : la venue du Costco va à l'encontre de la Déclaration d'urgence climatique qu'a signée la Ville de Rimouski.

« La Déclaration d'urgence climatique, quand on la reconnaît, on reconnaît qu'on doit diminuer notre empreinte de GES, notre empreinte environnementale. Et le Costco ne va pas la diminuer parce qu'on va construire un nouvel édifice très grand, on veut amener plus de consommateurs de l'extérieur donc plus de voitures vont venir. C'est sûr que ça va générer une empreinte plus grande que celle qu'on devrait avoir. On devrait viser à diminuer notre empreinte. »

— Une citation de  Patricia Posadas, membre du groupe citoyen Rimouski en Transition

Patricia Posadas ne croit pas non plus à l'argument comme quoi les émissions de GES vont diminuer parce que les gens n'auront plus à se rendre dans la région de Québec.

« On va juste déplacer les émissions. Parce que les gens n'iront pas vers, enfin c'est ce qui est attendu, les gens n'iront pas vers Québec, mais les gens viendront vers Rimouski, donc là on va augmenter à Rimouski. Moi je sais que quand je suis arrivée à Rimouski, on ne voyait jamais de dômes d'ozone sur Rimouski. Maintenant on en voit. Une ville au bord du fleuve comme ça peut avoir des épisodes où il y a une telle pollution qu'on a comme cette espèce de halo qui recouvre la ville. »

— Une citation de  Patricia Posadas, membre du groupe citoyen Rimouski en Transition

Rappelons que, selon nos informations, des entreprises sont invitées à soumissionner pour la construction d'un Costco à Rimouski jusqu'au 17 septembre. Les travaux pourraient s'amorcer dès le printemps prochain.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser