•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Encadrement plus strict sur l'enseignement à la maison

Info réveil, ICI Première, Éric Gagnon
Audio fil du lundi 1 avril 2019

Encadrement plus strict sur l'enseignement à la maison

Encadrement plus strict sur l'enseignement à la maison

Elle pose devant un tableau en classe
Une jeune fille souriantePHOTO : getty images/istockphoto / diego_cervo
Info réveil, ICI Première, Éric Gagnon
Info-réveilPublié le 1 avril 2019

Québec a déposé un projet de règlement qui vise à imposer un encadrement plus strict sur l'enseignement à la maison. En entrevue à Info-réveil, Laetitia Toanen et Marie-Ève Gagnon, des mères qui pratiquent l'école à la maison, réagissent à cette initiative gouvernementale.

Pour les parents qui font l'école à la maison, ce projet brime non seulement le plus grand nombre pour protéger les quelques illégaux ; il nie leur façon d'enseigner, leur projet de vie. Qu'en est-il exactement? Quelles sont les conséquences pour les parents?

« Les conséquences, c'est surtout d'être brimé dans notre liberté éducative, ça va nous empêcher d'adapter notre enseignement, aux besoins de nos enfants, à la façon de fonctionner de la famille et surtout, à la possibilité d'apprendre par intérêt, par passion. »

— Une citation de  Laetitia Toanen