•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec l'artiste Bayta pour son premier album Roche humaine

Émilie Perreault sourit.
Rattrapage du 30 sept. 2022 : Dominic Tardif, Bayta et Mani Soleymanlou

Entrevue avec l'artiste Bayta pour son premier album Roche humaine

Bayta : quand les rêves mènent à la chanson

Debout près d'un appareil d'éclairage de télévision, Bayta sourit.
L'artiste BaytaPHOTO : Radio-Canada / Ronald Georges
Émilie Perreault sourit.
Il restera toujours la culturePublié le 30 septembre 2022

C'est le chanteur écossais Paolo Nutini qui a, entre autres, défini la palette musicale de Marie-Ève Harel-Michon. Cette dernière a collaboré avec sa sœur sous le nom de Perdrix, et avec la chanteuse Ariane Roy. C'est sous le nom de Bayta qu'elle lance son premier album, Roche humaine. « Cet album comporte toutes ces inspirations », dit-elle.

Bayta est l’un des personnages du roman de science-fiction Fondation, d’Isaac Asimov. « Je me suis vraiment reconnue en elle », remarque la chanteuse.

« Cet album est un témoignage de tout ce qui déborde dans mes rêves », explique celle qui écrit dans son journal tous les soirs depuis qu’elle a 7 ou 8 ans. « Mes rêves, quand ils [me marquent], m’habitent toute la journée. »

Enfin, Bayta raconte comment la lecture de L’homme rapaillé, de Gaston Miron, l’a touchée, et comment sa rencontre avec plusieurs représentants de la scène musicale de Québec a influencé sa création artistique.