•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Collaboration spéciale avec le Dr Sébastien Kfoury, vétérinaire et animateur

Il est toujours 5 h quelque part, ICI Première.
Rattrapage du 12 mars 2021 : Dr Sébastien Kfoury et voir Chicago avec Donald Cuccioletta

Collaboration spéciale avec le Dr Sébastien Kfoury, vétérinaire et animateur

Adopter un animal, c’est pour la vie, dit Sébastien Kfoury

Le chien Gideon dans un studio de radio.
Les chiens de race beagle sont souvent négligés, puis abandonnés après la saison de la chasse à Terre-Neuve-et-Labrador.PHOTO : Radio-Canada / CBC/Fred Hutton
Il est toujours 5 h quelque part, ICI Première.
Il est toujours 5 h quelque partPublié le 13 mars 2021

Le vétérinaire Sébastien Kfoury explique que l'adoption d'un animal de compagnie est un geste important. Accueillir un chien ou un chat a des répercussions à long terme sur la vie d'une famille, parfois pendant 15 longues années. La pandémie a occasionné un intérêt démesuré envers ces bêtes.

Le Dr Kfoury offre ses conseils à Pierre-Yves Lord, qui vient d’adopter un petit chien. Il rappelle que l’adoption d’un animal de compagnie peut être coûteuse. Et puis, il faut s'assurer de son bien-être, ce qui n'est pas un rôle acquis pour bien des gens.

Sébastien Kfoury note aussi que ce sont bien souvent les parents qui finissent par prendre soin du nouvel animal de la famille. Pierre-Yves Lord acquiesce.

« Mes enfants s’en sont occupés deux ou trois jours au début, note l’animateur de l'émission Il est toujours 5 h quelque part, mais après il a fallu que je menace de cacher les iPad pour qu’ils s’en occupent. »