•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Il est toujours 5 h quelque part, ICI Première.
Il est toujours 5 h quelque part, ICI Première.
Rattrapage du 12 févr. 2021 : Musique reggae, ingénierie aérospatiale et fluidité sexuelle

Classe de maître avec l'ingénieure en aérospatiale Farah Alibay

Mission sur Mars : le compte à rebours est commencé pour le rover Perseverance

Publié le 13 février 2021
Illustration du vaisseau spatial contenant le rover Perseverance lors de sa descente vers Mars.
Illustration du vaisseau spatial contenant le rover Perseverance lors de sa descente vers Mars.PHOTO : NASA / JPL-Caltech

« Tout va bien, on est dans la bonne trajectoire. On arrive sur Mars la semaine prochaine, qu'on le veuille ou non! » lance Farah Alibay, la Québécoise aux commandes de l'astromobile Perseverance qui doit atterrir sur Mars le 18 février après plus de six mois de voyage. Écoutez l'ingénieure en aérospatiale au Jet Propulsion Laboratory de la NASA expliquer pourquoi l'atterrissage sera tout de même une manœuvre périlleuse.

Une fois que l’appareil aura atterri sur la planète rouge, Farah Alibay mentionne qu’elle devra travailler en perpétuel décalage horaire, en phase avec la nuit martienne, pour les trois prochains mois, le temps que le robot remplisse sa mission.

Ayant grandi à Joliette, elle encourage les femmes ainsi que les minorités à poursuivre des carrières en science.

« Tu peux être une femme, une femme brune de Joliette, et avoir une place à la NASA et être aux commandes d’une astromobile lors d’une grosse mission. »

—  Farah Alibay, ingénieure en aérospatiale