•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Une passion pour les arts martiaux avec Mickaël Gouin et Catherine Chabot

Il est toujours 5 h quelque part, ICI Première.
Rattrapage du 23 oct. 2020 : Corneille, Mickaël Gouin et Catherine Chabot

Une passion pour les arts martiaux avec Mickaël Gouin et Catherine Chabot

Les enseignements de Jean-Claude Van Damme et M. Miyagi, selon Mickaël Gouin et Catherine Chabot

Un homme fait du karaté.
Un homme fait du karaté. PHOTO : iStock
Il est toujours 5 h quelque part, ICI Première.
Il est toujours 5 h quelque partPublié le 24 octobre 2020

Il fait ses propres cascades. Elle est ceinture noire de karaté. Outre leur métier de comédien, Mickaël Gouin et Catherine Chabot partagent une autre passion commune, celles des arts martiaux.

Tout ça, c’est grâce à mon père qui voulait que ses enfants obtiennent leur ceinture noire. Il nous réveillait sur du Rage Against The Machine pour aller faire des katas le samedi matin!, raconte avec beaucoup d’humour Catherine Chabot.

Mickaël Gouin s’est initié aux sports de combat traditionnels asiatiques d’abord dans un but d'autodéfense. Je viens d’un quartier difficile. Mais le karaté, je trouvais ça trop violent. Je me suis tourné vers le taekwondo, raconte celui qui pratique aujourd’hui le muay-thaï et le jiu-jitsu.

Des films cultes, comme Karaté Kid, et d'autres longs métrages mettant en scène le maître du grand écart Jean-Claude Van Damme ont également soulevé les passions durant leur enfance.