•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Gravel le matin, ICI Première.
Gravel le matin, ICI Première.
Audio fil du lundi 14 mai 2018

Ouverture de l'ambassade américaine à Jérusalem : Entrevue avec Samir Saul

Israël espère une attaque des États-Unis contre l’Iran, selon un expert

Publié le 14 mai 2018
Le président américain a signé un ordre présidentiel pour commencer à rétablir les sanctions américaines liées au programme nucléaire du régime iranien.
Le président américain a signé un ordre présidentiel pour commencer à rétablir les sanctions américaines liées au programme nucléaire du régime iranien.PHOTO : Reuters / Jonathan Ernst

Le déménagement de l'ambassade américaine à Jérusalem continue de démontrer l'alignement du gouvernement Trump avec les politiques pro-Israël et anti-Iran, affirme Samil Saul, professeur en histoire des relations internationales à l'Université de Montréal. Israël n'a pas les moyens d'attaquer l'Iran et cherche donc à entraîner les États-Unis dans un conflit contre ce pays, souligne-t-il.

L’Iran soutient tous ceux qui résistent à Israël, ajoute-t-il. Tout comme les États-Unis, Israël souhaiterait instaurer un gouvernement pro-occidental et pro-Israël.

À court terme, M. Saul estime que de nouvelles attaques sont forts possibles. À plus long terme, c’est un conflit contre l’Iran qui se prépare, le retrait de l’accord nucléaire et le déménagement de l’ambassade américaine représentant les premiers pas.