•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L’or pour Virtue et Moir : Alain Goldberg, analyste patinage artistique

Gravel le matin, ICI Première.
Audio fil du mardi 20 février 2018

L’or pour Virtue et Moir : Alain Goldberg, analyste patinage artistique

La performance de Virtue et Moir a été très bien jugée, selon Alain Goldberg

Scott Moir retient Tessa Virtue qui se laisse tomber vers l'arrière, pendant leur programme.
Tessa Virtue et Scott Moir ont remporté l'or lors de la compétition de danse libre aux Jeux olympiques de Pyeongchang.PHOTO : Reuters / Lucy Nicholson
Gravel le matin, ICI Première.
Gravel le matinPublié le 20 février 2018

Des Français soulèvent quelques doutes quant à l'intégrité de la juge canadienne en danse aux Jeux olympiques de Pyeongchang, où les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir ont remporté l'or. Alain Goldberg, analyste de patinage artistique, juge que les résultats sont honnêtes.

« La lutte [entre le couple de Canadiens et le couple de Français] a été faite avec deux programmes et deux concepts très différents. Ça a été gagné de façon honnête et correcte. La compétition a été très bien jugée, même si l’écart est très ténu. »

— Une citation de  Alain Goldberg

Les Français relèvent que la juge canadienne (Nouvelle fenêtre), qui est également présidente de la Fédération canadienne de patinage artistique, n’a donné aucune note parfaite au couple français, composé de Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron. Ceux-ci ont remporté la médaille d’argent, à 0,79 point des Canadiens.

« Ce sont deux grands couples de patineurs qui ont été couronnés et qui sont sur le podium olympique », poursuit Alain Goldberg.

Système de notation

Alain Goldberg rappelle que le système de notation en patinage artistique fonctionne d’une manière bien précise. La plus haute et la plus basse note sont retirées. De plus, les résultats donnés par un juge, tiré au sort par ordinateur, sont également retirés du calcul.

« Le juge met une note, mais il ne sait pas qu’elle ne compte pas. Si la juge canadienne avait poussé sa note, elle aurait été éliminée. Si elle avait mis une note trop basse, elle aurait aussi été enlevée. C’est l’ensemble du jury et la moyenne du jury qui font le résultat. »

— Une citation de  Alain Goldberg