•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Politique avec Chantal Hébert : Andrew Scheer, nouveau chef du Parti conservateur

Gravel le matin, ICI Première.
Audio fil du lundi 29 mai 2017

Politique avec Chantal Hébert : Andrew Scheer, nouveau chef du Parti conservateur

Andrew Scheer, « le mini-Harper 2.0 », devra se faire connaître

Andrew Scheer lors son élection à la tête du Parti conservateur du Canada, le 27 mai 2017
Andrew Scheer lors son élection à la tête du Parti conservateur du Canada, le 27 mai 2017PHOTO : La Presse canadienne / Frank Gunn
Gravel le matin, ICI Première.
Gravel le matinPublié le 29 mai 2017

Qui est Andrew Scheer, pratiquement inconnu de la population avant d'être élu à la tête du Parti conservateur? Ce sera certainement un de ses défis que de se faire connaître hors des cercles conservateurs, en plus de devoir se détacher des critiques à son sujet, explique la chroniqueuse politique Chantal Hébert.

Le nouveau chef du Parti conservateur a beaucoup de chemin à faire d’ici l'élection générale de 2019, surtout que son opposant, Justin Trudeau, jouit d'une notoriété exceptionnelle.

Andrew Scheer avait défendu ses positions sans équivoque, ce qui pourrait être un problème pour lui, croit Chantal Hébert. « Il avait un bilan de votes parfait aux yeux de la droite religieuse. » Il devra donc se préparer aux attaques sur ses positions contre l’avortement, le mariage gai et l’aide médicale à mourir.