•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Chronique urbaine d'Hugo Lavoie

Gravel le matin, ICI Première.
Audio fil du mardi 15 mai 2018

Chronique urbaine d'Hugo Lavoie

Une correspondance inédite entre l'antisémite Louis-Ferdinand Céline et Victor Barbeau

Les correspondances entre Louis-Ferdinand Céline et Victor Barbeau, ainsi que deux livres écrits par Céline.
Les correspondances entre Louis-Ferdinand Céline et Victor Barbeau, ainsi que deux livres écrits par Céline.PHOTO : Radio-Canada / Hugo Lavoie
Gravel le matin, ICI Première.
Gravel le matinPublié le 15 mai 2018

Louis-Ferdinand Céline, écrivain français et antisémite notoire, et l'auteur québécois Victor Barbeau ont entretenu une correspondance après la visite du premier à Montréal en mai 1938. Les lettres échangées ont été récemment acquises et rendues publiques par l'Université McGill. Le chroniqueur urbain Hugo Lavoie est allé voir le libraire de l'établissement.

Céline a partagé ses vues antisémites à Barbeau, notamment lorsqu’il lui écrivait : « Comptez que vous aurez bientôt autant de Juifs que d’érables au Canada si vous vous laissez asservir ».

Barbeau n'a pas mordu à ce discours, insiste le libraire de McGill Mathieu Bertrand, et s'il n’a pas dénoncé les propos de son interlocuteur, c’est parce qu’il souhaitait revoir Céline.

Les lettres peuvent être consultées à la librairie de l'Université McGill.