•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Gravel le matin, ICI Première.
Gravel le matin, ICI Première.
Audio fil du mardi 16 janvier 2018

Revue des médias avec Karima Brikh : Mourir seul, un dossier dans L'actualité

De plus en plus de Québécois meurent seuls

Publié le 16 janvier 2018
Un ange de pierre est assis sur une pierre tombale dans un cimetière.
Un ange de pierre est assis sur une pierre tombale dans un cimetière. PHOTO : iStock / Neydtstock

Le nombre de personnes qui meurent dans la solitude est en constante augmentation au Québec. C'est le portrait dressé par la journaliste Noémi Mercier dans un reportage récent du magazine L'actualité (Nouvelle fenêtre).

Selon les données fournies par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, le nombre de corps non réclamés a presque doublé en 10 ans. Le Québec détient d’ailleurs le triste record canadien à ce chapitre.

La journaliste s’est aussi intéressée à l’histoire de certaines de ces personnes disparues, dont la dépouille mortelle n’a pas été réclamée par un proche.

Ces corps sont inhumés dans des fosses communes, dont celle du Repos Saint-François d’Assise. La direction de l’endroit explique que chaque urne est identifiée, et les lots sont cadastrés. Ainsi, si un proche se manifeste, il sera possible de localiser le défunt, ce qui ne s’est encore jamais produit.