•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Comment se transforme la communauté franco-manitobaine? : Patricia Bitu Tshikoudi

L'animatrice du 6 à 9 Patricia Bitu Tshikudi en studio
L'animatrice du 6 à 9 Patricia Bitu Tshikudi à Winnipeg. PHOTO : Radio-Canada / Daniel Gervais

Dans « la mer anglophone » que représente le Manitoba, l'animatrice à Radio-Canada Patricia Bitu Tshikudi ne s'attendait pas à voir une goutte de francophones. À l'occasion de la Journée internationale de la Francophonie, la Canadienne d'origine congolaise nous révèle sa surprise de découvrir non seulement que des francophones sont présents dans cette province, mais aussi que leur communauté lutte depuis une centaine d'années pour sa survie identitaire.

« Être francophone au Manitoba, c'est quelque chose qui n'est pas seulement acquis, mais qui est aussi un acte politique », affirme Patricia Bitu Tshikudi en évoquant les défis liés aux services en français.

L'animatrice souligne également l'importance des immigrants francophones dans l'évolution de la francophonie au Manitoba. On parlerait même de moins en moins de « Franco-Manitobains » tellement les nouveaux arrivants composent une part importante de la population. Patricia Bitu Tshikudi explique d’ailleurs que certains organismes préfèrent l’appellation « francophonie manitobaine » plutôt que « Franco-Manitobains ».