•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Ouverture et sommaire de l'émission avec Michel Lacombe

Faut pas croire tout ce qu'on dit, ICI Première.
Audio fil du samedi 4 novembre 2017

Ouverture et sommaire de l'émission avec Michel Lacombe

Crise des institutions au Québec

Robert Lafrenière, le patron de l'UPAC
Robert Lafreniere, le commissaire de l'UPACPHOTO : La Presse canadienne / Ryan Remiorz
Faut pas croire tout ce qu'on dit, ICI Première.
Faut pas croire tout ce qu'on ditPublié le 4 novembre 2017

La semaine dernière, le député libéral Guy Ouellette a été arrêté par l'Unité permanente anticorruption (UPAC). Le président de l'Assemblée nationale a exigé du corps policier qu'il s'excuse ou accuse formellement le député. Le commissaire de l'UPAC, Robert Lafrenière, a violemment défendu ses choix de stratégie et les actions de ses policiers. C'est le choc entre les élus et l'UPAC. Quelles seront les conséquences de cet événement exceptionnel? Michel Lacombe en discute avec ses invités.