•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Faut pas croire tout ce qu'on dit, ICI Première.
Faut pas croire tout ce qu'on dit, ICI Première.
Faut pas croire tout ce qu'on dit

Audiofil du samedi 16 mars 2019

Résumé

L’attentat a eu lieu à Christchurch durant la prière du vendredi. Le terroriste, un Australien qui se décrit comme un fasciste blanc de la classe ouvrière, a été arrêté. L’action a été minutieusement préparée et diffusée sur les réseaux sociaux. L’homme en explique les raisons dans un manifeste de 73 pages décrivant sa radicalisation et sa volonté de s’en prendre à des musulmans. Nos sociétés prêtent-elles suffisamment attention aux extrémistes de droite qui veulent prétendument les défendre? Michel Lacombe fait le point avec ses invités.

Cet extrait audio vous a été recommandé

  • 12 heures 41 minutes

    Analyse sur l'attentat en Nouvelle-Zélande : Table ronde