•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Début de la saison des croisières à Trois-Rivières

Facteur matinal, ICI Première.
Audio fil du lundi 7 mai 2018

Début de la saison des croisières à Trois-Rivières

Un bateau de croisière forcé d’arrêter son voyage à Trois-Rivières

Le MS Marina au port de Trois-Rivières
Le MS Marina au port de Trois-RivièresPHOTO : Radio-Canada / Marie-Pier Cloutier
Facteur matinal, ICI Première.
Facteur matinalPublié le 7 mai 2018

Le navire MS Marina qui devait faire un simple arrêt à Trois-Rivières mercredi ne pourra pas poursuivre sa route jusqu'à Montréal comme prévu, car le niveau du fleuve Saint-Laurent est trop élevé ; il lui sera impossible de passer sous le pont Laviolette.

Le navire de la compagnie de croisière Oceania Cruises a à son bord 1200 passagers en plus des quelque 800 membres d’équipage.

Tous devront quitter le navire pour poursuivre leur voyage en autobus jusqu’à Montréal, leur destination finale.

Le bateau restera à Trois-Rivières, comme l’explique Jean Perron, responsable de la saison des croisières pour IDÉ Trois-Rivières.

En entrevue à l’émission Facteur matinal, il a parlé d’un véritable casse-tête pour l’organisation.

« On débarque ici tout le monde, avec 2000 valises, et il y a un autre embarquement qui va se faire pour que le voyage se continue vers Southampton au Royaume-Unis. »

— Une citation de  Jean Perron, responsable de la saison des croisières, IDÉ Trois-Rivières.

Cela signifie que le navire devra faire demi-tour; ce sera d’ailleurs la première fois qu’une telle opération, appelée un « turnaround », aura lieu à Trois-Rivières.

Plusieurs organisations ont été sollicitées pour soutenir cette opération logistique d’envergure.

Le MS Marina est attendu lundi soir à Trois-Rivières.