•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Communier avec la nature à la montagne : Entrevue avec André Sauvé

Et si on se faisait du bien, ICI Première.
Audio fil du samedi 4 août 2018

Communier avec la nature à la montagne : Entrevue avec André Sauvé

La nature, une source d’équilibre pour André Sauvé

Et si on se faisait du bien, ICI Première.
Et si on se faisait du bienPublié le 2 août 2018

« La nature sait comment faire et je suis fasciné par cette intelligence. » Quand il n'est pas en spectacle, l'humoriste André Sauvé se réfugie avec son conjoint dans un village de 13 habitants situé dans les Alpes françaises. De là, il peut faire le vide dans sa tête et observer la grandeur de la nature.

De sa maison, il voit les montagnes, qu’il découvre lors de randonnées. Cela lui rappelle l’importance d’être humble.

« Tu te mesures à elle. Tu te soumets. Tu es petit face à une montagne, mais ça te renvoie à ta grandeur. J’ai devant moi cette grandeur qui me renvoie à la mienne. Tu la grimpes. Tu ne négocies pas avec elle. C’est elle qui mène. Ça renvoie une humilité. »

Ces grands espaces lui permettent de s’éloigner du bruit de la vie en société pour mieux l’analyser. « Il faut que je m’éloigne des humains pour mieux voir. » C’est là qu’il a écrit son plus récent spectacle, Ça.

L’incroyable intelligence de la nature

Les deux mains dans la terre, l’humoriste adore observer la nature à partir de son jardin. Il est fasciné par l'intelligence de celle-ci, citant le lierre, qui s’adapte à la lumière, et la tulipe, qui devient un bulbe pour survivre à l’hiver.

André Sauvé parle du souhait de l’humain de venir aider la nature, alors qu’elle peut très bien vivre sans lui. Il évoque le cas d’un poussin qui doit, par lui-même, crever l’œuf dans lequel il se trouve pour survivre, et que si une personne le fait à sa place, il risque de lui nuire.

« Il y a une beauté et une cruauté dans la nature. La force que ça lui demande, qui est de la cruauté à nos yeux, c’est la force dont il aura besoin pour affronter tout ce qui va se présenter dans la vie. Il y a une cruauté, mais en même temps il y a une justice. Ça m’inspire beaucoup. »