•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Adapter la journée nationale du jeu au contexte de pandémie

Projet audio seulement
Rattrapage du samedi 7 août 2021

Adapter la journée nationale du jeu au contexte de pandémie

Adapter la journée nationale du jeu au contexte de pandémie

Des enfants jouent avec des boites en carton.
L’apprentissage par le jeu est une approche où l’enfant mène l’exploration. Le rôle de l’adulte se résume à suivre et à s’assurer que tout le monde s’amuse.PHOTO : Pierre Harrison
Projet audio seulement
Enfin samediPublié le 9 août 2021

Le mercredi 4 août dernier, avait eu lieu la journée nationale pour le jeu libre, c'est-à-dire, une façon de favoriser l'autonomie de l'enfant à l'exploration de son monde physique et social.

Pierre Harrison est une sommité dans le domaine de l’éducation par le jeu, fondateur de l’entreprise sociale PlayLearnThink et président sortant du chapitre canadien de la International Play Association.

Selon ce qu’il a pu observer, la pandémie a été difficile pour les enfants. En parlant avec ses collègues, il constate une certaine crainte d’effets négatifs à long terme. Par contre, il reste optimiste puisque les enfants, selon lui, possèdent une capacité naturelle pour la résilience. Les enfants s’adaptent aux contextes différents, mais il est important selon Pierre Harrison de leur donner la liberté de naviguer les défis que la vie peut amener.

Il organisait une journée d’apprentissage par le jeu, le 7 août, chez lui à Wanup, dans le sud de la ville du Grand Sudbury. Au menu, toutes sortes d'outils et de matériaux pour permettre aux enfants d’explorer, sans planification ni règle de jeu.