•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le nouveau roman d'Aristote Kavungu :  Mon père, Boudarel et moi

Projet audio seulement
Audio fil du samedi 12 octobre 2019

Le nouveau roman d'Aristote Kavungu :  Mon père, Boudarel et moi

Le nouveau roman d'Aristote Kavungu :  Mon père, Boudarel et moi

Couverture du roman d'Aristote Kavungu "Mon père, Boudarel et moi", paru aux éditions L'interligne dans la collection Vertiges
Le roman d'Aristote Kavungu "Mon père, Boudarel et moi" est paru aux éditions L'interligne dans la collection VertigesPHOTO : Radio-Canada
Projet audio seulement
Enfin samediPublié le 12 octobre 2019

Le dernier roman d'Aristote Kavungu, Mon père, Boudarel et moi, publié aux Éditions L'interligne dans la collection Vertiges, conjugue l'Histoire et la vie personnelle de l'auteur.

Le personnage principal du roman, Emmanuel, découvre très jeune, à 4 ans, à travers les conversations des adultes, que son père n’était pas parti en voyage, mais était prisonnier dans le camp de Stanleyville au Congo dans les années 60 après l’indépendance.

Le jeune garçon comprend à demi-mot, mais saisit bien toutes les humiliations que son héros de père a subies et à quel point il a été proche de finir fusillé comme beaucoup de ses codétenus.

Quelques années plus tard, on retrouve Emmanuel, étudiant en DEA à Paris dans les années 90. Le hasard fait qu’il trouve, dans une cabine téléphonique, un portefeuille qui appartient à un certain Georges Boudarel.

Emmanuel décide de joindre cet homme, criminel de guerre français pendant la guerre d’Indochine, pour lui rendre son portefeuille. Et surtout lui poser une question qui le taraude : comment un homme devient-il tortionnaire?

Georges Boudarel n’est pas un personnage de fiction, il a vraiment existé et Emmanuel aussi, c’est Aristote Kavungu. Mon père, Boudarel et moi, c’est un épisode de sa vie.

Un roman passionnant qui mêle habilement le personnel et l’universel.

« Moi, je n’ai jamais écrit qu’un seul livre... je reste toujours sur les traces de ma vie. Je pense qu’il y a en moi un enfant qu’il est urgent de sauver et aussi longtemps que cet enfant ne sera pas sauvé, je vais continuer à écrire. »

—  Aristote Kavungu, auteur

Aristote Kavungu présentera son livre le samedi 19 octobre 2019 à 18 h au restaurant Ma Yvé Grill à Pickering.