•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Maladie d'Alzheimer : Sandra Demontigny recevera le lecanemab

En direct, ICI Première
Rattrapage du jeudi 1 décembre 2022

Maladie d'Alzheimer : Sandra Demontigny recevera le lecanemab

Un médicament pour traiter la maladie d'Alzheimer? Sandra Demontigny

Sandra Demontigny en entrevue.
Sandra Demontigny, atteinte d’alzheimer précoce, fera partie d'un groupe clinique qui recevra le nouveau médicament lecanemab qui pourrait permettre de retarder la progression de la maladie. PHOTO : Avanti Groupe / Karine Dufour
En direct, ICI Première
En direct - Mauricie–Centre-du-QuébecPublié le 2 décembre 2022

Des chercheurs de l'Université Yale ont présenté les résultats d'une étude sur un nouveau médicament, le lecanemab, qui a ralenti de 27 % la progression de la maladie d'Alzheimer. La Trifluvienne d'origine Sandra Demontigny, qui vit avec l'Alzheimer précoce, fera partie d'un groupe clinique qui recevra ce médicament qui pourrait permettre de retarder la progression de la maladie.

En entrevue à l’émission En direct, Sandra Demontigny explique qu’elle commencera ce nouveau médicament après les Fêtes et sera suivie par des chercheurs de l'Université McGill. Même si les résultats dévoilés plus tôt cette semaine par une université américaine sont encourageants, elle demeure tout de même réaliste.

« Ça donne l’impression qu’on va dans le bon chemin, mais c’est sûr que la maladie d’Alzheimer c’est très complexe. Il y a des facteurs de risque qui sont confondants. [...] Le cerveau oui on peut l’étudier, mais en même temps avant de travailler à faire des injections d’éléments qui vont jouer sur les neurones, ce sont les neurotransmetteurs, faut être relativement sûr d’où est-ce qu’on s’en va et être sûr qu’on ne fera pas plus de dommage. »

— Une citation de  Sandra Demontigny