•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

En direct, ICI Première
En direct, ICI Première
Rattrapage du mercredi 21 juillet 2021

Feux de forêt au Canada :  Evelyne Thiffault, prof. agrégée (ULaval) en foresterie

Se préparer à des saisons de feux de forêt plus intenses

Publié le 22 juillet 2021
On voit un feu de forêt contrôlé au parc de la Mauricie. Les flammes s'élèvent et la fumée envahit le sous-bois.
On peut prédire le comportement du feu en fonction des conditions météo et du type de végétation.PHOTO : Radio-Canada / Martin Thibault

Plusieurs provinces du pays sont parsemées de feux de forêt hors de contrôle. Les feux de forêt sont de plus en plus fréquents et il faut s'y préparer, estime une professeure agrégée en foresterie.

Alors que les équipes ont l'habitude de voyager d’une province à l’autre pour intervenir sur les feux de forêt plus importants, la situation cet été leur met beaucoup de pression. Un problème qu’on a, par exemple au Manitoba, c’est que les ressources canadiennes sont tellement étirées partout en raison de la multitude de feux, c’est ça qui a rendu nécessaire l'intervention de l’armée, explique Évelyne Thiffault.

« On a un signal d’alarme très clair. »

—  Évelyne Thiffault, professeure agrégée en foresterie

Elle estime que tous les paliers de gouvernement doivent établir des plans pour combattre cette nouvelle réalité. Il y a l’aspect de lutte aux changements climatiques qui est vraiment important. À des paliers plus locaux, il y a la préparation des communautés à des risques accrus de feux de forêt, affirme la professeure agrégée de l’université Laval.

Plusieurs États aux États-Unis sont mieux préparés que les provinces du Canada, selon Évelyne Thiffault. Elle souhaite que les gouvernements prennent exemple sur eux pour éviter des situations dramatiques.