•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

En direct, ICI Première
En direct, ICI Première
Rattrapage du vendredi 9 avril 2021

Conditions dangereuses pour les feux de forêts selon la SOPFEU :  Josée Poitras

Le printemps hâtif propice aux feux de forêt, prévient la SOPFEU

Publié le 10 avril 2021
Un avion-citerne déverse de l'eau sur le site d'un incendie de forêt.
Selon les données de la SOPFEU, 70 % des incendies de forêt sont causés par l’activité humaine.PHOTO : iStock

À peine à la mi-avril, le mercure s'approche ces jours-ci des normales du mois de juin. Ces températures conjuguées au peu de précipitations qui se sont abattues depuis le début du mois rendent les conditions propices au déclenchement de feux de forêt.

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) indique que le danger d’incendie est élevé en Mauricie et au Centre-du-Québec. L’indice atteint très élevé dans certaines régions du sud de la province.

L’hiver peu neigeux a également fait en sorte que le couvert de neige a fondu rapidement et a favorisé l’assèchement, a expliqué la porte-parole de la SOPFEU Josée Poitras à l’émission En direct.

Une vingtaine d'incendies se sont déclarés jusqu’ici au Québec. Josée Poitras indique que la saison pourrait être aussi active que l’an dernier où plus de 660 feux s’étaient déclarés.

Notre service météo faisait un pronostic, et on le saura à la fin de la saison si ça se réalise, mais peut-être qu’avec un printemps aussi hâtif et si la population n’est pas vigilante, on pourrait connaître donc une saison comme l’année passée ou à peu près, a-t-elle mentionné au micro de Barbara Leroux.