•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Un sauveur de pianos à l'oeuvre en Mauricie

En direct, ICI Première
Rattrapage du lundi 5 décembre 2022

Un sauveur de pianos à l'oeuvre en Mauricie

Chronique de Pascale Langlois qui a rencontré un sauveur de pianos à Louiseville

Les touches d'un piano.
ArchivesPHOTO : GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO / Suthep Onsrithong
En direct, ICI Première
En direct - Mauricie–Centre-du-QuébecPublié le 7 décembre 2022

En plus de déménager des pianos, André Lacombe s'est donné comme mission de leur donner une deuxième vie et de les offrir à des personnes qui n'ont pas le moyen de s'acheter un tel instrument.

Le Trifluvien a commencé à réparer et entreproser des pianos dans un bâtiment de Louiseville en 2018. Attristé par l’histoire d’une septuagénaire qui devait se départir de son piano et ne souhaitait pas le mettre aux poubelles, il a fondé le projet Piano au suivant qui se fait en partenariat avec l’entreprise pour laquelle il travaille, L’as du piano.

André Lacombe les remet en fonction, lorsque c’est possible, pour éviter qu’ils ne se retrouvent à l’écocentre. Sinon, il réutilise des parties de l’instrument pour créer des meubles ainsi que réparer d’autres pianos. Comme il l’a raconté en entrevue avec la chroniqueuse de l'émission En direct Pascale Langlois, sa soeur est luthière et son père ébéniste, il était donc tout naturel pour lui de se lancer dans cette aventure.