•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Faire de l'exercice pour mieux vivre avec le Parkinson : Discussion

Du côté de chez Catherine.
Rattrapage du 11 avr. 2021 : Le parkinson, et l’expression « Hchouma »

Faire de l'exercice pour mieux vivre avec le Parkinson : Discussion

Comment freiner la progression de la maladie de Parkinson?

Gros plan sur deux mains.
La maladie de Parkinson touche 25 000 personnes au Québec.PHOTO : iStock
Du côté de chez Catherine.
Du côté de chez CatherinePublié le 12 avril 2021

« Ma pire crainte, c'est de chuter dans les escaliers », révèle le journaliste à la retraite Guy Tremblay, qui a reçu un diagnostic de parkinson il y a 13 ans. Aujourd'hui âgé de 66 ans, il s'entraîne plusieurs fois par semaine et doit prendre des médicaments toutes les trois heures, même la nuit. La kinésiologue Martine Lauzé, cofondatrice de NeuroMotrix, un service de kinésiologie spécialisé auquel Guy Tremblay est abonné, décrit les symptômes qui permettent de poser un diagnostic et explique les bienfaits de l'activité physique. « C'est de plus en plus démontré que l'activité physique va avoir des vertus protectrices sur les structures cérébrales. »