•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le livre Je t'aimais déjà et le deuil périnatal : Discussion

Du côté de chez Catherine.
Rattrapage du 31 janv. 2021 : Incertitudes olympiques, et deuil périnatal

Le livre Je t'aimais déjà et le deuil périnatal : Discussion

Comment expliquer le deuil périnatal aux enfants

Il est difficile pour les couples de traverser le deuil périnatal, surtout lorsqu'ils n'ont pas de souvenir de leur enfant décédé.
Il est difficile pour les couples de traverser le deuil périnatal, surtout lorsqu'ils n'ont pas de souvenir de leur enfant décédé.PHOTO : iStock
Du côté de chez Catherine.
Du côté de chez CatherinePublié le 31 janvier 2021

« Il y a un tabou autour de ce sujet. Les gens préfèrent ne pas en parler », affirme l'orthopédagogue et autrice du livre jeunesse Je t'aimais déjà, Andrée-Anne Cyr, au micro de Catherine Perrin. C'est à la suite de la réaction de ses enfants au décès du bébé de sa sœur qu'elle a décidé d'écrire ce livre. « Un de mes enfants s'est mis à pleurer beaucoup le soir, sans être capable de mettre des mots sur sa peine. Un autre s'est mis à avoir peur que tout le monde meure autour de lui. Je me suis tournée vers la littérature pour leur expliquer, mais je n'ai rien trouvé. » Le chroniqueur Joël Martel, qui a vécu à deux reprises ce deuil, croit aussi que peu de gens sont au courant de cette réalité.

« Jusqu’à ce que ça se produise, je ne pouvais même pas imaginer que ça se pouvait après les trois mois de grossesse. Ça a été un choc. »

— Une citation de  Joël Martel, chroniqueur et musicien