•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Main-d'œuvre : les entreprises doivent se démarquer

L'usine d'Exceldor.
L'usine d'Exceldor.PHOTO : Radio-Canada / Louise Boisvert
Du côté de chez Catherine.
Du côté de chez CatherinePublié le 26 octobre 2021

Le départ à la retraite de plusieurs travailleurs, en raison de la pandémie, est l'un des facteurs de la pénurie de main-d'œuvre, selon les spécialistes publicitaires Arnaud Granata et Stéphane Mailhiot. Face à ce manque d'employés, les entreprises n'ont pas le choix d'utiliser des techniques de recrutement originales pour se démarquer auprès des jeunes.

« La pénurie est si grande qu’il faut utiliser les mêmes [techniques] que pour vendre des produits et des services aux consommateurs. »

— Une citation de  Arnaud Granata

Ils présentent aussi en détail plusieurs exemples de compagnies qui ont innové dans leur façon de recruter récemment, comme Plaisirs gastronomiques, Exceldor et McDonald’s.

Le duo commente une publicité d’Exceldor, dont la tactique de persuasion est de promettre du logement, du transport ou encore des cours de francisation à ses futurs employés.