•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Lesley Chesterman : Jarrets d'agneau aux pruneaux et aux épices

Du côté de chez Catherine.
Rattrapage du 17 oct. 2021 : La pandémie et la vie nocturne, et l’éthique partisane

Lesley Chesterman : Jarrets d'agneau aux pruneaux et aux épices

Une recette de jarrets d'agneau aux pruneaux et aux épices

Un bol de jarret d'agneau aux pruneaux et aux épices servi sur un lit de couscous, vue de haut.
Une recette de jarrets d'agneau aux pruneaux et aux épices.PHOTO : Lesley Chesterman
Du côté de chez Catherine.
Du côté de chez CatherinePublié le 17 octobre 2021

Maintenant que la fête de l'Action de grâce est dernière nous, Lesley Chesterman nous propose une recette automnale sans dinde : des jarrets d'agneau braisés aux pruneaux et aux épices (Nouvelle fenêtre). Elle reconnaît que ce n'est pas tout le monde qui raffole des pruneaux, c'est pourquoi elle donne également des options pour remplacer cet ingrédient.

Lesley Chesterman présente aussi un accord mets et vin pour aller avec ce plat :

Vin d’accompagnement : Marebell 2018, Bodega Villa D’Orta, Somontano, Espagne (16,40 $ – SAQ code 14685098). C’est sur une solide base de cabernet sauvignon (70 %), complétée de grenache noir et de merlot, que ce savoureux rouge prouve une fois de plus que l’eldorado espagnol en matière de très bons vins à petits prix ne relève pas ici du défi. En voici l’exemple parfait. Ce rouge, sans être très profond ni long en bouche, possède cette qualité primordiale : il est équilibré et digeste. Et puis l’assemblage fonctionne, le grenache taquinant par son parfum un cabernet sauvignon bien mûr, pas nécessairement structuré, et qui n’a rien d’austère. TBA pour « très belle affaire ». Le servir frais sur vos ragoûts d’automne. (Notes de Jean Aubry)