•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

À la rencontre de la nation Cri avec Maïtée Labrecque-Saganash

Dessine-moi un été sur ICI Première.
Audio fil du samedi 20 juillet 2019

À la rencontre de la nation Cri avec Maïtée Labrecque-Saganash

À la rencontre des Cris avec Maïtée Labrecque-Saganash

La militante Maïtée Saganash
La militante Maïtée SaganashPHOTO : Radio-Canada / Laurence Niosi
Dessine-moi un été sur ICI Première.
Dessine-moi un étéPublié le 20 juillet 2019

C'est en direct de Waswanipi, en Eeyou Istchee Baie-James, que Maïtée Labrecque-Saganash, technicienne aux communications du Conseil de la santé cri et chroniqueuse au Journal Métro, nous parle de la nation crie. Waswanipi signifie « lumière sur l'eau » parce que les ancêtres chassaient le poisson blanc, éclairés à la torche.

La fille du député fédéral Romeo Saganash explique que la communauté du Nord-du-Québec est tricotée serrée et que l’humour y tient une grande place.

C’est grâce à sa grand-mère, décédée il y a quelques mois, que Maïtée a renoué avec sa culture. Elle souligne que son aïeule, qui ne parlait que le cri, était une femme forte.

« Sur mon territoire, la langue crie est encore bien vivante, peut-être moins ailleurs. [...] Elle est aussi enseignée à l’école. Les jeunes ont des cours de culture crie et de langue crie. »

— Une citation de  Maïtée Labrecque-Saganash, chroniqueuse