•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Dessine-moi un été, ICI Première.
Dessine-moi un été, ICI Première.
Audio fil du samedi 11 août 2018

Cinéma avec Martin Bilodeau : Cinq films LGBTQ+

Les films importants liés au mouvement LGBTQ+

Publié le 11 août 2018
Un jeune militant Act Up dans une manifestation, le visage rayonnant
120 battements par minute, de Robin CampilloPHOTO : MK2 Mile End

À l'occasion de l'événement Fierté Montréal, le critique de cinéma Martin Bilodeau nous propose un voyage dans un passé pas si lointain, où l'homosexualité était encore un sujet tabou et un thème rare au cinéma.

Victor Victoria de Blake Edwards (1983)
Dans le Paris des années 1930, une chanteuse sans emploi se fait passer pour un travesti et se rend populaire grâce un numéro de cabaret ambigu.

Faut-il tuer sister George? de Robert Aldrich (1968)
C’est l’histoire d’une actrice d’un feuilleton populaire (Beryl Reid), dans lequel elle joue une religieuse au grand cœur adorée de tous. À la ville, c’est une lesbienne acariâtre et dominante, qui a le don de se mettre tout le monde à dos en disant strictement ce qu’elle pense, et qui va perdre son amoureuse au profit d’une rivale.

Victim, de Basil Dearden (1961)
Dirk Bogarde joue un avocat et bon père de famille qui va tout risquer pour aider la police à épingler des maîtres chanteurs qui exploitent la loi britannique en faisant chanter des homosexuels.

Une journée particulière, d'Ettore Scola (1977)
Le 8 mai 1938, Adolf Hitler est en visite officielle à Rome où il rencontre Benito Mussolini. Dans un immeuble à appartements, une mère au foyer et son voisin homosexuel font connaissance et passent aux aveux.

120 battements par minute, de Robin Campillo (2017)
En 1990, un gay de 26 ans joint la branche parisienne du mouvement ACT UP, qui lutte contre le sida et fait pression sur les autorités politiques et les pharmaceutiques. Le jeune homme s'éprend bientôt d'un des membres les plus radicaux du groupe, qui a développé la maladie.