•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Cinéma avec Martin Bilodeau : 5 films pour comprendre Jane Fonda

Dessine-moi un été sur ICI Première.
Rattrapage du samedi 11 juill. 2020 : Arnaque nigériane et canicule

Cinéma avec Martin Bilodeau : 5 films pour comprendre Jane Fonda

5 films pour comprendre Jane Fonda

Une femme d'âge mûr aux cheveux blonds bouclés et aux yeux bleus.
L'actrice Jane FondaPHOTO : AFP/Getty Images / Valerie Macon
Dessine-moi un été sur ICI Première.
Dessine-moi un étéPublié le 11 juillet 2020

Le chroniqueur Martin Bilodeau revient sur cinq œuvres majeures qui dépeignent bien les différentes facettes de l'actrice américaine Jane Fonda.

Jane Fonda compte un grand nombre d’admirateurs, notamment parce qu'elle a défié les autorités en manifestant contre les changements climatiques sur les marches du Lincoln Memorial de Washington – et ce, à 82 ans, élégante et digne, et toute de rouge vêtue. Or, peu de ses nouveaux admirateurs connaissent son parcours cinématographique. Voilà pourquoi Martin Bilodeau a cru bon évoquer, au micro de Franco Nuovo, cinq films qui nous aident à mieux comprendre Jane Fonda; cinq œuvres qui vous donneront peut-être envie de redécouvrir l’actrice exceptionnelle qu’elle a été…

  • L’égérie des années 60 : Barbarella, de Roger Vadim (1968)
  • Le visage du nouvel Hollywood : Klute, de Sidney Lumet (1971)
  • La militante : Le retour (Coming Home), de Hal Ashby (1978)
  • La femme d’affaires et féministe : Comment se débarrasser de son patron (9 to 5), de Colin Higgins (1980)
  • La fille de son père : La maison du lac (On Golden Pond), de Mark Rydell (1982)